Accueil Actualités IBK : De la popularité à l’impopularité

IBK : De la popularité à l’impopularité

popularité

Au Mali, une autre page de l’histoire vient de s’ouvrir. Avec l’arrestation du président de la république Ibrahim Boubacar Keita par les forces de défense à la suite d’une mutinerie qui a émaillé la ville de Bamako et Kati depuis ce matin jusqu’à cet après-midi.

Elu en 2013 avec 77% de suffrages universels et réélus en 2018, le président de la république Ibrahim Boubacar Keita, vient d’être arrêté ce jour 18 aout 2020, à la suite d’une mutinerie dirigée selon les informations par le Colonel Sadio Camara, ex-directeur du Prytanée militaire de Kati et le Colonel DIAW de la Région militaire de Kati, entre autres.

En effet, l’arrestation du président de la république s’est passée sans qu’aucune goutte sang ne soit versée.. Mais il est à noter que l’hôtel sis à Bamako-coura du nouveau ministre de la justice et des droits de l’homme, Me Kassoum Tapo a été saccagé.

Selon les informations qui sont parvenues, le président de la république et son premier ministre sont entre les mains des forces de défense au camp Soundiata de Kati pour le moment. Mais pourquoi ? C’est la question que l’on se pose en attendant de connaitre la suite.

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici