Accueil Justice Ibrahima Sall, président Asred arrêté : Amnesty international exige sa libération

Ibrahima Sall, président Asred arrêté : Amnesty international exige sa libération

Le président de l’Asred est en garde à vue depuis une semaine à la section de recherche de la gendarmerie. Son seul tort est de défendre les intérêts des détenus sénégalais. Amnesty International demande sa libération sans condition.

Ibrahima Sall est toujours dans les liens de la prévention. En effet de puis une semaine, il est  en garde à vue dans la section de recherche de la gendarmerie. En conclave au Kenya, des jeunes d’Amnesty International demandent aux autorités sénégalaises de le libérer. Ibrahima Sall serait épinglé par le pouvoir pour son engagement dans la défense des intérêts des détenus sénégalais qui vivraient dans des conditions très difficiles.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici