L'Actualité en Temps Réel

Idrissa Seck:«L’ARMP devait commencer par épingler Macky Sall »

0

En conférence de presse hier vers 2 heures du matin, au domicile de Serigne Galass Kaltoum à Touba à Touba Idrissa Seck a commenté le dernier rapport de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) qui a épinglé des monstres et des directeurs généraux.

« L’ARMP devait commencer par épingler Macky Sall dont la gestion n’est ni sobre, ni vertueuse. Il avait dit qu’il n’allait pas nommer son frère, i l’a fait et lui a confié la Caisse de dépôts et de consignations. Il lui a également confié la gestion du pétrole en lui donnant des permis. Le chef de l’Etat a également dit avoir mis le coude sur des dossiers de certains corps de contrôle qui ont épinglé ses proches », a-t-il dit.

Senegal7.com

laissez un commentaire