L'Actualité en Temps Réel

Interdiction Show Of The Year : L’avis tranché de Ngouda Mboup

Le préfet de Dakar a interdit vendredi le concert de Nit Doff, « Show Of the Year », qui devait avoir lieu ce samedi 17 décembre au stade Iba Mar Diop. Une situation qui suscite moult réactions. Dans un post, ce samedi, Ngouda Mboup décrypte l’affaire.  

« L’interdiction d’une manifestation sans motifs valables est une atteinte à une liberté fondamentale« , a d’emblée écrit l’enseignent-chercheur en Droit public à l’Ucad.

Déni de la légalité

Il ajoute que l’interdiction d’une manifestation sans laisser la possibilité aux organisateurs de solliciter l’arbitrage, à temps, du juge des référés est un déni de la légalité.

Lire aussi : (Vidéo) Show Of The Year annulé: Le promoteur de Nitdoff révéle « dem nagn sen bureau yi falé wugn gnu… »

Réparation du préjudice subi

« En cas d’interdiction illégale d’une manifestation, surtout privée et à but lucratif, sans possibilité de solliciter l’arbitrage du juge des référés à temps, les organisateurs ont le droit d’engager la responsabilité de l’administration et demander réparation du préjudice subi…« , a-t-il notamment conclu.

Birama Thior – Senegal7