Accueil Actualités Justice: Liberté provisoire pour les 23 habitants de Tobène

Justice: Liberté provisoire pour les 23 habitants de Tobène

Les 22 jeunes de Tobène qui se sont opposés à la délimitation des six (06) hectares de terre, dans la zone, affectés aux ICS, viennent de bénéficier d’une liberté provisoire.

Jugés au tribunal de Thiès, ces 23 personnes étaient poursuivis pour actions diverses, rassemblements illicites, violences à agents dans l’exercice de leurs fonctions, incitation à la rébellion.

Le membre de fRAPP France Dégage, présent au procès pour leur prêter main forte a crié au scandale.

« L’affaire de l’expropriation foncière des paysans de Tobène, Maka Dieng et Kër Maguèye par les ICS soutenues par l’État néocolonial du Sénégal est un scandale environnemental, un scandale alimentaire, un scandale économique, un scandale sanitaire, un scandale foncier, un scandale qui discrédite la gendarmerie. Doit-on se réjouir qu’elle ne soit pas un scandale judiciaire avec la libération de tous les arrêtés ? », s’est interrogé Guy Marius Sagna.

A.K.C – Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici