L'Actualité en Temps Réel

Kalidou Koulibaly : « Il y a encore du travail pour être prêts pour la Coupe du Monde »

Présent en conférence de presse à l’issue du match amical contre l’Iran (1-1), le capitaine des Lions est revenu sur cette rencontre, ce regroupement, les préparatifs à la Coupe du Monde…

Quelle lecture faites-vous de ce match contre l’Iran ?

C’est dommage qu’on n’ait pas remporté ce match après avoir réussi à ouvrir le score difficilement. On s’est procuré beaucoup d’occasions en première mi-temps mais on a manqué d’efficacité. Mais je pense qu’on a bien joué entre les lignes contre une équipe basse en première mi-temps. En seconde mi-temps, l’Iran a été un peu plus conquérant et est venu nous chercher. C’est dommage qu’on ait concédé alors qu’on avait à cœur de finir avec une victoire. Il y a encore du travail et on sait sur quoi pour arriver à la Coupe du Monde et être prêts contre les Pays-Bas.

Comme il n’y aura plus de regroupement avant la Coupe du Monde, dans quel état d’esprit pensez-vous que les joueurs seront d’ici la publication de la liste ?

Les joueurs vont se préparer en club. La plupart d’entre nous ont pris beaucoup de confiance dans ce regroupement et ont fait un bon match. Il y a beaucoup de choses positives. C’est de bons augures pour le futur. Chaque chose a son temps. On donnera maintenant place aux Championnats et les Coupes d’Europe. Ensuite, au moment venu, on reviendra pour le Sénégal et pour tout donner pour cette Coupe du Monde.

Quel bilan tirez-vous de ces deux matchs ?

 

Une victoire et un match nul, c’est très positif. On est toujours invaincus, ce qui était important dans ce regroupement. Je voulais sortir de ces deux matchs sans prendre de buts mais on a de la solidité. Malgré les changements du coach, on a vu une équipe plaisante et qui essayait de jouer au football en se créant beaucoup d’occasions. On a vu de nouveaux joueurs intéressants comme Ismail Jakobs ou Pathé (Ciss). C’est de bons augures pour la sélection. Maintenant, ce sera autour du coach, et je pense que ce sera difficile pour lui de choisir les Lions pour la Coupe du Monde.

Qu’est-ce qui rend l’équipe du Sénégal aussi difficile à battre ?

 

On a joué un match difficile face à la meilleure équipe d’Asie. On a déjà vu l’Iran jouer de bons matchs contre de gros adversaires. Aujourd’hui, on a essayé de gagner, mais on peut se contenter du match nul. Nous sommes comme une famille. Tout le monde est uni et se donne à fond. C’est l’esprit que nous mettons en avant en tant qu’équipe. C’est important de bien défendre les couleurs du Sénégal. Ça se voit sur les terrains. J’espère que nous montrerons à tout le monde pendant la Coupe du Monde que nous sommes une belle équipe, l’une des meilleures équipes au monde.

Comment appréhendez-vous votre état physique au moment d’arriver à cette Coupe du Monde spéciale ?

Une Coupe du Monde en milieu de saison, c’est quelque chose de jamais vu. Mais je pense que nous avons l’habitude parce qu’on joue la Coupe d’Afrique en milieu de saison. On a la chance d’avoir un groupe qui se connaît depuis très longtemps et qui vit ensemble depuis longtemps. Cela va nous faciliter dans notre préparation qui sera actée sur le domaine physique. Chaque joueur devrait être prêt physiquement en club. À nous de rapporter cette bonne énergie et cette fraîcheur physique en Equipe Nationale pour être prêts à la Coupe du Monde. Le staff de la sélection fait attention à nous et est compétent sur ça.

Wiwsport avec Senegal7