Accueil Politique Karim déclare être injustement exilé de son pays : Kassé de...

Karim déclare être injustement exilé de son pays : Kassé de la présidence dit le contraire !

Le chargé de la communication de la Présidence reste formel sur l’exil de Karim Wade. Pour El Hadj Kassé, le Sénégal n’a pas besoin de protester contre qui que ce soit. Mais tout le monde a entendu Karim se plaindre par correspondance  d’être exilé de force de son pays.

A la limite, l’on ne sait plus qui croire dans cet imbroglio. Karim  parle d’exile  forcé dont il serait victime, du coté du pouvoir et par la voix du chargé de Com de la présidence, El Hadji Amidou Kassé, l’on rabâche tout à fait le contraire. Mais cerise sur le gâteau, le  chargé de Com du Chef de l’Etat ne s’y est pas arrêté en si bon chemin. Il a en effet indiqué que « lorsque Karim Wade se prononce comme n’importe quel autre politicien, c’est normal que les adversaires qui sont attaqués ripostent », précise-t-il dans le journal Observateur. Selon lui, « Karim n’est pas exilé, allez lui demander pourquoi, il est parti au Qatar », s’enquit-il. Mais ce que Kassé oublie, c’est qu’il soit au Qatar ou à Dakar, Karim a bel et bien le droit de dire ce qu’il pense sans aucune pression d’un quelconque Etat du monde. Et même s’il est question d’adversité politique entre le pouvoir et lui, cela ne doit guère passer en menaces de représailles telles  que certains apèristes ont eu à le faire, il n’ya pas longtemps. En tous les cas, il y a forcément anguille sous roche !

Senegal7.com