Accueil Actualités Karim Xrum Xakk, un combattant !

Karim Xrum Xakk, un combattant !

Karim Xrum Xakk

Abdou Karim Gueye alias Karim Xrum Xakk est alité depuis quelques temps. Ce qui a provoqué un élan de solidarité à l’endroit de cet activiste infatigable qui se bat sur plusieurs fronts. Portrait :

Karim est un combattant. Un dur à cuir que rien n’intimide ni les matraques ni les gaz lacrymogènes. Ses séjours carcéraux ne se comptent plus et il est toujours prêt à se retrouver entre quatre murs, pourvu que ses convictions triomphes, « à la prison de Rebeuss, j’y ai mon appartement », ironise-t-il. Mais qu’est ce qui fait courir cet artiste rappeur ? Karim Xrum Xakk, tête de file du mouvement Nittu Deg les valeurs, veut un Sénégal meilleur. Un pays débarrassé de ses élites corrompues et prévaricatrices insensibles au sort des couches les plus défavorisées, « depuis soixante ans nous n’avons pas des dirigeants à la hauteur. Au moment où des femmes souffrent d’insuffisances rénales et meurent,  le Président conduit des voitures coûtant 1 milliard de FCFA. Des ministres qui détournent des milliards. Cette situation doit faire mal à toute personne douée de raison », fulmine-t-il. De taille haute et de teint sombre, une tache noire au front révèle l’assiduité d’Abdou Karim Gueye à la prière. Oui, ce trentenaire est très inspiré par la religion musulmane, il milite même pour l’instauration de la loi islamique au Sénégal, « en démocratie c’est la majorité qui l’emporte. Au Sénégal, la majorité est musulmane donc la Charia doit entrer en vigueur dans ce pays. Ce qui ne veut pas dire qu’on doit exclure la minorité chrétienne. Cette dernière peut ne pas se soumettre à cette loi et être régie par celle qui lui est propre », plaide celui qui a été en première ligne dans la lutte pour la libération de l’Imam Aliou Ndao, accusé de terrorisme avant d’être blanchi. Karim est comme ça, il s’approprie des combats d’autrui, quitte à y perdre des plumes, « je suis sénégalais et musulman. Je me bat pour le respect de la dignité des sénégalais et des valeurs. Je me bat pour que la vérité triomphe du mensonge. J’aspire à être un homme véridique ». Aujourd’hui alité, l’activiste ne renonce pas à ses valeurs et n’a pas baissé les armes. De son lit d’hôpital, il prévient ceux qui sont chargés de lui collecter de l’argent pour ses soins, « je ne veux aucun centime venant de Marième Faye Sall »… Combattant pour toujours !

Mbissane TINE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici