Accueil Actualités Keemtaan : Tout Show

Keemtaan : Tout Show

Ce sera un combat sans fin. Ils ne sont pas prêts à jeter l’éponge. Ni à lâcher du lest. Il faut y aller à fond. Ce sera du genre « Dem baa Jeex ! » A leurs risques et périls ! Mais il faudra que l’affaire soit tirée au clair.

Tout ce qui est arrivé au Sénégal, le mois dernier, c’est la faute à un perturbateur. Il a appelé à la résistance. Et cet acte, il doit le payer cher. Quant à l’Etat, il faut l’absoudre. Il n’est coupable de rien. Tout est de la faute de l’autre.

Bien sûr, les forces de l’ordre n’ont tué aucun gamin. Les pauvres mômes sont tombés sous les balles de « forces occultes ». Des « forces occultes » si commodes à accuser, même si l’Armée évacue cette thèse qui fait douter de son professionnalisme.

On doit arrêter cette chanson qui pourrait faire fuir les investisseurs et rendre paranoïaque un peuple déjà stressé par la vie dure. La politique politicienne ne doit pas nous pousser à placer notre pays sur un baril de poudre.

Tout le monde sait ce qui s’est réellement passé à moins que l’on continue de faire preuve de cécité. Malgré tout, ils nous promettent, à nous autres cons, une commission d’enquête « indépendante et impartiale » pour situer les responsabilités dans les émeutes qui ont fait vaciller le pouvoir.

Ses membres auront-ils le droit d’aller interroger les « forces occultes » pour recueillir leur version des faits ? Que la justice suive son cours malgré le rappel à Dieu du juge (Paix à son âme). Et que personne ne vienne plastronner sur sa dépouille ou insulter. Respect aux morts ! Le Mortal Kombat se poursuit et ce sera à qui tuera l’autre.

Adji Sarr, à qui les prétendues féministes n’ont pu apporter un soutien efficient, peut compter sur de coriaces femmes. Et si c’est pour dérider l’atmosphère, on peut compter sur elles. Ça va faire fort. Elles sont trois à se constituer en mouvement de soutien pour Adji Sarr. Aïda Patra, Maty Trois Pommes et une certaine Françoise Hélène Gaye. Un trio de choc qui compte défendre la pauvre Adji Sarr.

Apparemment, on ne va pas s’ennuyer ces jours à venir. Ça sera un show d’enfer, cette bande ayant déjà fait ses preuves. Et quand l’avocat de la victime s’invitera dans la place, ça fera boum. Les sketchs de ramadan ont déjà commencé, rapporte le témoin !

KACCOOR BI  avec Senegal7