Khalifa à la barre : La défense planche sur des exceptions d’irrégularités

1

Après l’ouverture de la séance, défense et partie civile rivalisent d’ardeur  autour de ce procès. Me Doudou Ndoye et Cie sont d’avis qu’ils n’ont pas été cités en tant que conseils du maire de Dakar.

Le procès tarde à avancer dans le fond. La cause, les avocats Me Doudou Ndoye, Cire Clédor Ly et compagnies ont soulevé des observations. Des observations liées à des irrégularités sur le fait que les avocats de la défense n’ont pas été cités pour répondre du présent jugement. La toute dernière citation remonte au jugement du 30 mars. Par conséquent, la défense demande deux conditions: renvoi ou régularisation de la situation. Mais, le procureur botte en touche et demande au président de poursuivre la séance.

Birama Thior-Senegal7

Show Comments (1)