Khalifa Sall :  » Nous ne devons avoir ni haine ni rancœur dans l’adversité politique »

0

Depuis qu’il a été élargi de prison à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss,l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall tient ce lundi sa première grande sortie face à la presse.Dans sa déclaration, le président de Taxawu Dakar de rappeler : « Le 29 septembre, j’ai quitté Rebeuss après plus de deux ans de détention. Je n’ignore rien, les pressions et les intimidations que vous avez vécues et je vous en remercie. Aujourd’hui, c’est avec un grand plaisir que je vous exprime mes sincères remerciements », a déclaré Khalifa Sall.L’ancien maire de Dakar a montré sa solidarité et sa compassion à tous les détenus de Rebeuss mais également aux agents de l’administration pénitentiaire : « J’ai une pensée émue pour toutes les personnes éprises de liberté, dit-il. Cette détention a renforcé ma volonté sur les conditions détention des détenus. Mes pensées vont également aux autorités pénitentiaires soumises à des pressions bien insoutenables ».En outre, M. Sall, a réitéré ses ambitions politiques : « Nous ne devons avoir ni haine ni rancoeur dans l’adversité politique. Nous restons dans l’ancrage de l’opposition avec fermeté. Une grande nation comme la nôtre ne peut se construire qu’à travers de grandes valeurs. Et j’ai (…) une énergie nouvelle que je compte mettre au service du Sénégal », a-t-il soutenu.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment