« La cohabitation est bonne pour la démocratie, mais …» : Pr MBOUP

« S’il y a une cohabitation, ça va être très compliqué. Et une cohabitation c’est un ingrédient nécessaire à la démocratie, car on laisse le peuple s’exprimer (…) Est-ce qu’il y aura une négociation pour que BBY puisse s’octroyer des autres voix et avoir la majorité ou bien Wallu et Yewwi vont se souder. C’est une grande question », analyse le directeur du Centre de Recherche Ouest Africain communément appelé WARC, Ousmane SENE.

Il s’exprimait sur les élections législatives, sur les ondes de la RFM.

« S’il y a une cohabitation, ça va être très compliqué. Et une cohabitation c’est un ingrédient nécessaire à la démocratie, car on laisse le peuple s’exprimer (…) Est-ce qu’il y aura une négociation pour que BBY puisse s’octroyer des autres voix et avoir la majorité ou bien Wallu et Yewwi vont se souder. C’est une grande question », a-t-il dit, ajoutant que tout ceci fait partie de la démocratie.
Il poursuit : « On peut souhaiter une cohabitation. C’est bon pour la démocratie. Mais ce n’est pas une très bonne chose pour nous, au plan politique ou de mise en œuvre, car il y a des pays ( Israël et Italie) qui sont constamment paralysés par des cohabitations qui ne fonctionnent pas. Regardez ce qui est arrivé en France ».