Accueil International La lourde menace de Donald Trump envers les clandestins

La lourde menace de Donald Trump envers les clandestins

Le président américain a confirmé vendredi envisager le transfert de clandestins arrêtés à la frontière vers des « villes sanctuaires ».

Donald Trump part en guerre contre les clandestins. Il a confirmé vendredi envisager le transfert de clandestins arrêtés à la frontière vers des «  villes sanctuaires  », pour la plupart démocrates, afin, a-t-il ironisé, de faire plaisir à ses adversaires politiques. Les «  villes sanctuaires  », comme San Francisco ou Chicago, refusent d’arrêter à grande échelle les migrants en situation irrégulière, limitant leur coopération avec les agents fédéraux chargés de l’immigration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici