Accueil Actualités La rentrée universitaire à Saint Louis retardée : Le CROUS a une...

La rentrée universitaire à Saint Louis retardée : Le CROUS a une dette de 1,64 milliard FCFA

Les repreneurs des restaurants de l’Université Gaston Berger (UGB) 1 et 2 ne sont pas prêts à reprendre leurs travails car le Centre Régional des Œuvres Universitaires de Saint Louis (CROUS) a des dettes qui s’élèvent à 1,64 milliards FCFA.

 

L’UGB n’est pas encore prêt à quitter le retard. En plus des complications de l’année 2017-2018 qui ont causé une année invalide pour certaines unités de formation et de recherches(UFR), les sacrifices faits pour espérer une année universitaire 2018-2019 normale risquent d’être un échec. Car les repreneurs des restaurants de l’université de Saint Louis réclament leurs revenus auprès des dirigeants de CROUS qui leur doivent près de 1, 64 milliards FCFA. C’est en ce sens que les étudiants ne comptent pas regagner les amphithéâtres vu l’indisponibilité des restaurants. Une lettre écrite hier destinée au recteur de L’UGB et par ampliation le ministre de l’Enseignement Supérieur, le directeur du CROUS, explique que les motivations du report de la date de l’ouverture du campus social qui était prévue le 02 octobre  a été repoussé à une date ultérieure en raison des retards du payement. Il souligne qu’un délai d’un mois est nécessaire pour programmer l’ouverture du campus social.

Binta Kane( stagiaire)-Senegal7 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici