La Terre comptera 8 milliards d’habitants au 15 novembre, annonce l’ONU

Le cap des 8 milliards d’habitants sur la planète va être franchi cette année, le 15 novembre. C’est l’ONU qui l’annonce dans un rapport de rendu public ce matin à l’occasion de la Journée mondiale de la population. On y découvre des nouvelles données étonnantes et, avant tout, la confirmation que le peuplement de notre planète continue à croître moins vite qu’avant.

Huit milliards d’habitants, c’est un cap, et il va être franchi le 15 novembre, selon un rapport de l’ONU. C’est 5,5 milliards de plus qu’en 1950. Et pourtant, depuis le milieu des années 1960, la croissance démographique continue à ralentir. La population mondiale pourrait atteindre environ 8,5 milliards en 2030 et 9,7 milliards en 2050, avec un pic à environ 10,4 milliards de personnes dans les années 2080, avant un maintien à ce niveau jusqu’en 2100.

Les Nations unies estiment que l’an 2100 marquera la fin du renouvellement des générations, rapporte notre correspondante à New York, Carrie Nooten. Les démographes de l’ONU ont calculé par ailleurs que la pandémie avait causé près de 15 millions de morts en plus que ceux prévus à l’échelle mondiale. Toutefois, ils estiment que le bilan du Covid n’influencera pas tant que cela les tendances démographiques globales.

Assane SEYE-Senegal7