Accueil Actualités Lancement « Disso » : Mimi Toure monte au créneau pour...

Lancement « Disso » : Mimi Toure monte au créneau pour combattre les fake-news

Les fake-news ne relèvent ni du faux ni du vrai, ce sont des informations qui tiennent la route car elles sont indissociables  de ce que vivent les Sénégalais. Quand l’ancien premier Ministre, Mimi Touré procède au lancement de « Disso » pour les contrer, elle en oublie qu’il appartiendrait aux Sénégalais de juger  du bilan réel du Chef de l’Etat et non  des fake-news qui n’en sont que le reflet.

Depuis un certain temps, le pouvoir cherche des voies et moyens pour museler la presse et tordre le bras aux réseaux sociaux  avec le  prétexte  de neutraliser ce qui est trivialement appelé le phénomène des fake-news. Des infos qualifiées de fausses alors qu’elles ne sont ni  forcément fausses ni vraies mais elles renseignent vraisemblablement de ce que vivent les Sénégalais. En vérité, les fake-news sont simplement bannies en raison de la célérité avec laquelle, elles décloisonnent l’information sous toutes ses formes. Si l’ancien Premier ministre Aminata Touré, chargée de Pôle et parrainage par le  Président sortant s’évertue à lancer « Disso » pour contrer les fake-news sous le thème : « Le Sénégal va mieux : faits et chiffres »,la presse en ligne  comprise dans les réseaux sociaux est aussi  là pour lui opposer un Sénégal qui va mal avec faits et chiffres à l’appui. Cependant  ce qui est par ailleurs loué dans les propos de l’ancien PM, c’est surtout le débat d’idées sur la vérité des réalisations du président de la République auquel elle convie  les acteurs de ces fake-news. Elle compte aussi sillonner les régions pour un bon parrainage du candidat Macky Sall.  Invitant par la même occasion l’opposition pour débattre sur le bilan du Chef de l’Etat. Tout cela est bien beau mais cela n’empêchera jamais aux fake-news d’informer de ce que vivent les Sénégalais.

Assane SEYE-Senegal7