Lansana Gagny Sakho, Pastef : « Ces insultes renforcent ma conviction… »

L’ancien directeur de l’Office national de l’Assainissement (Onas) n’en démord pas d’avoir pris la décision de se rapprocher du leader de Pastef les Patriotes.

Dans une note lue par Senegal7,Lansana Gagny Sakho s’assume et défend son territoire  mais aussi ses propos. Refusant le terme qu’on lui colle de défendre Ousmane Sonko contre Macky Sall,il indique que ce ne sont pas les personnes qui l’intéresse mais bien le Sénégal et donc un projet de société qui va avec ce pays qu’il adule tant.

« Maintenant travailler avec Sonko ou même prononcer son nom est devenu un sujet tabou, vous allez essuyer toutes les insultes. Mais, les insultes renforcent ma conviction que j’ai fait le bon choix pour travailler avec le Président Ousmane Sonko sur l’horizon 2024.Il faut que le débat soit technique.

Aujourd’hui, vous entrez dans une famille sénégalaise, le père, à la retraite, a payé les études pour tous  ses enfants qui n’arrivent même pas à trouver du travail. Vous avez une société déstructurée. Vous pensez qu’on doit continuer à se taire ?

Vous pensez que si on a une expertise à vendre, on doit la garder et se dire : « je ne vais pas accompagner telle ou telle autre personne parce que l’autre ne sera pas content » ? Ce pays nous appartient, renseigne  Lansana Gagny Sakho sur les colonnes de l’Observateur.

Assane SEYE-Senegal7