Accueil Actualités L’assemblée Nationale amputée : Les députés de la majorité applaudissent !

L’assemblée Nationale amputée : Les députés de la majorité applaudissent !

Le Sénégal est un pays atypique où l’Assemblée nationale regorge de députés qui se prévalent d’être des députés du Chef de l’Etat Macky Sall. Du jamais vu  et qui n’existe nulle part au monde. Au nom d’une majorité mécanique, l’exécutif s’offre un boulevard qui lui permet de  faire légiférer n’importe quel projet de loi. Et c’est le  cas de la loi relative à l’état d’urgence et l’état de siège.

Les Sénégalais auront tout vu d’avec cette 13e législature où les coups de poing et les injures  ont souvent rivalisé d’ardeur entre députés de l’opposition et ceux de la majorité au sein de l’hémicycle. Le vote de plusieurs projets  de loi en procédure d’urgence témoigne du forcing érigé en règle par les députés du Président Sall.

A ce jour, il n’y aurait qu’une seule proposition de loi qui aurait été émise  jusque-là dans  cette législature. Le poste de député est une sinécure que l’on concède en récompense à des militants ou responsables bénis par le Chef de l’exécutif.

En effet  les 165 députés élus pour un mandat de cinq ans selon un mode de scrutin uninominal majoritaire à un tour et/ou à  un scrutin proportionnel plurinominal dans une seule circonscription nationale, procèdent d’une sélection partisane.

Dans le cas des candidats indépendants, les sièges restants après le premier décompte sont attribués suivant la règle du plus fort reste. Ce qui signifie en clair que le mode de scrutin à la base de l’élection du député est éminemment partisan. Et cette adversité fausse au départ la notion de démocratie représentative qui sied à l’Assemblée nationale.

Non seulement  nombre de députés ne  connaissent pas leur rôle mais aussi, ils se font le chantre de leur leader politique. Plus grave encore, certains parmi eux grèvent les finances du pays sans en contrepartie apporter quelque chose de probant aux Sénégalais.

Aujourd’hui, un député sénégalais coûte en salaire 1,3 million de francs CFA par mois. A cela il faut ajouter les frais liés à son véhicule de fonction, un 4 x 4, soit 300 litres d’essence par mois, entre autres. Imaginez la bagatelle  que représentent les 165 députés de l’hémicycle !

A l’évidence, les sénégalais se demandent à quoi sert l’Assemblée nationale si c’est pour entériner des projets de loi qui n’arrangent que le pouvoir ? Le Chef de l’Etat a amputé l’Assemblée Nationale  de ses prérogatives par la modification de la Loi  sur l’état d’urgence et l’état de siège.

Et ses députés ont gagné à l’applaudimètre en dévoyant impunément leur mission. Sous peu, les sénégalais comprendront qui est réellement le Président Macky Sall  avec tous les pouvoirs qu’il concentre entre ses mains. Diantre !

Assane SEYE-Senegal7

1 COMMENTAIRE

  1. […] Le Sénégal est un pays atypique où l’Assemblée nationale regorge de députés qui se prévalent d’être des députés du Chef de l’Etat Macky Sall. Du jamais vu  et qui n’existe nulle part au monde. Au nom d’une majorité mécanique, l’exécutif s’offre un boulevard qui lui permet de  faire légiférer n’importe quel projet de loi. Et […] Senegal7 […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 × un =