Accueil SOCIETE Le désarroi des impactés de la Vdn 3

Le désarroi des impactés de la Vdn 3

Les populations de Guédiawaye, Tivaouane Peul et Malika sont dans le désarroi. Les impactés de la construction de la Vdn 3 continuent d’espérer. Leurs maisons détruites, leurs terrains repris, leurs espoirs de recasement sont en train de se dissiper, à nouveau, à cause du gouverneur de Dakar qui refuse de se plier  à l’arrêté du ministre du Renouveau urbain.

Le recasement derrière lequel ils espéraient conserver les maigres économies avec lesquelles ils ont construit leurs terrains et acquis des parcelles tarde. Le ministre du Renouveau urbain, Diène Farba Sarr avait signé, en mars 2016, un arrêté portant autorisation de lotissement pour accueillir ces populations impactées de la Vdn 3, selon La Tribune. Et d’après les victimes, « c’est à cause du refus du gouverneur de Dakar de se plier à cette décision« , que les choses tardent. Et comme prétexte, ce dernier de préciser que l’assiette visée par l’arrêté du ministre Diène Farba Sarr se trouve dans la zone des filaos. Pour ainsi dire que le chef de l’exécutif régional de Dakar, n’agrée pas la proposition de recasement du ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 + 7 =