Le Khalife des Ndieguene aux jeunes : N’idolâtrez aucun marabout

De retour de Paris et à présent bien portant, El Hadji Mounirou Ndieguene  a  fait preuve de sobriété et de simplicité hier jeudi en acceptant l’invitation de son frère Elhadji Ousseynou Ndieguene pour diriger une cérémonie de mariage dans le salon d’accueil de la famille en présence de l’imam Cissé de la zawiya.

Face aux jeunes, le khalife général de la famille de Ahmed Barro n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour demander aux jeunes du Sénégal de s’occuper de leurs parents, de partager le fruit de leur labeur avec leur père et mère.

Selon le khalife c’est une chance d’avoir des parents en vie et ne pas s’occuper d’eux est une perte.  » Vous êtes venus au monde nus, vos parents ont tout fait pour vous aider à bien gagner votre vie alors pourquoi les reléguer au second plan derrière les marabouts?

Non, estime le Saint homme pour qui un jeune doit rendre la monnaie de la pièce aux parents, respecter les aînés, participer au développement du pays, prier et s’éloigner du mal ». Il dira  ensuite que  » son discours est tranché mais c’est ainsi car ce qu’il gagne et consomme ne relève que de Dieu donc il est tenu de dire la vérité aux jeunes qui idolâtrent les marabouts au détriment des parents ce qui est inadmissible ». Le khalife a fini par prier pour un Sénégal de paix dans l’unité et la prospérité.

Ben Makhtar-Senegal7