L'Actualité en Temps Réel

Afghanistan : Kaboul encerclée, le ministre de l’Intérieur promet « un transfert pacifique du pouvoir »

Les talibans se rapprochaient dimanche de la prise complète du pouvoir en Afghanistan, après une campagne militaire d’une rapidité stupéfiante qui les a menés aux portes de Kaboul, où leurs combattants ont reçu l’ordre de ne pas entrer, rapporte La voix du nord.

En à peine dix jours, les talibans, qui avaient lancé leur offensive en mai à la faveur du début du retrait final des troupes américaines et étrangères, ont pris le contrôle de la grande majorité du pays. Une poignée de villes mineures sont encore sous le contrôle du gouvernement. Mais elles sont dispersées et coupées de la capitale, et n’ont plus une grande valeur stratégique.

Un « transfert pacifique du pouvoir » vers un gouvernement de transition va avoir lieu en Afghanistan, où les talibans sont proches de prendre le contrôle total du pays, a affirmé dimanche le ministre afghan de l’Intérieur, Abdul Sattar Mirzakwal. « Les Afghans ne doivent pas s’inquiéter (…) Il n’y aura pas d’attaque sur la ville (de Kaboul). Et il y aura un transfert pacifique du pouvoir vers un gouvernement de transition », a déclaré M. Mirzakwal dans un message vidéo.