L'Actualité en Temps Réel

Législatives : La coalition BBY Mbour au bord de l’implosion

Des risques d’implosion planent sur la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). Après le parti socialiste, c’est au Rewmi d’Idrissa Seck de se rebeller, constate Dakaractu. Les investitures liées aux élections législatives du 31 Juillet 2022 sont passées par là.

Dans le département de Mbour, beaucoup de responsables des partis alliés de la majorité présidentielle ne sont pas investis sur les listes. Sur la liste départementale de BBY Mbour, on note en effet, la présence de 3 responsables Apr (Oumar Youm, Oumar Sy, Madeleine Ndour) et une socialiste (Yacine Ndao) au moment où l’Afp, le Rewmi et les autres entités sont totalement laissées en rade.

Sur la liste des suppléants, ce qui fait surtout grincer des dents, c’est l’investiture de Séni Ba du mouvement Euleuk, un proche de Mahmoud Saleh au détriment des vrais responsables qui ont toujours contribué à la victoire de la majorité présidentielle, selon toujours notre source.

D’ailleurs, rapporte Dakaractu, la réunion de remobilisation avait été convoquée, dimanche 5 juin par le coordonnateur départemental de BBY, Oumar Youm, pour battre le rappel des troupes, fut un fiasco total. Beaucoup d’absences ont suscité des interrogations du côté des alliés et de certains responsables de l’Apr. Le Ps, L’Afp, le Rewmi, Cheikh Issa Sall, Saliou Samb, Maguette Sène, Pape Diouf, Ousmane Guèye(Saly), etc… étaient tous absents.

A.K.C – Senegal7