Législatives: le recours de Cheikh Alassane Sène rejeté par Conseil constitutionnel

Dans une décision rendue suite à la publication des résultats du scrutin du dimanche 31 juillet dernier, le Conseil constitutionnel a rejeté le recours introduit par Cheikh Alassane Sène du parti Natangue Askan Wi, aux fins d’annulation des résultats des législatives publiés par la commission nationale de recensement des votes.

« Considérant que les griefs invoqués par M. Sheikh Alassane SÈNE sont manifestement erronés ; qu’il y a lieu, conformément aux dispositions de l’article LO 196, alinéa 2 du Code électoral, de rejeter la requête sans instruction contradictoire préalable. Considérant qu’aucune autre contestation n’a été déposée au greffe du Conseil constitutionnel dans le délai prescrit par l’article LO.195 précité; Après avoir procédé aux ajustements et redressements nécessaires,
DÉCIDE : Article premier. – Le recours de M. Sheikh Alassane SÈNE est rejeté », rapporte le document, qui valide également les résultats publiés par la commission nationale de recensement des votes publiés au lendemain des élections législatives…