Accueil Actualités Léna Sène : Une « Diary Sow » jamais portée disparue pour réapparaitre...

Léna Sène : Une « Diary Sow » jamais portée disparue pour réapparaitre !

L’affaire Diary Sow ne cesse d’alimenter les débats les plus fous  tant au niveau national qu’au niveau de la diaspora. Celle qui a été la meilleure élève du Sénégal durant les années 2018-2019 apparait aujourd’hui sous les traits d’une fille submergée par le vent de liberté typiquement occidental au point de jeter le pavé dans la mare de ses études alors qu’elle bénéficiait d’une bourse d’étude de l’Etat du Sénégal.La lettre que lui est adressée Léna Sène  est assez édifiante.

Léna Sène, présidente DCA (Developing Capital for Africa) et ancienne directrice de campagne d’Idrissa Seck est une « matière grise » qui aura fait ses classes en Europe. Née aux Etats Unis, cette sénégalaise allie beauté, raffinement et intelligence.

Issue d’une famille d’Ingénieurs Agronomes, elle passera une grande partie de son enfance au Sénégal, d’où son côté très africaniste. Lena Sene est titulaire d’un Bachelor, c’est-à-dire quatre ans après le lycée, à Bridge college qui est une école privée aux Etats Unis.

Elle a complété sa formation en obtenant un diplôme en Economie. Et après avoir passé 7 ans à Wall Street, elle a continué à Harward (Cambridge) en master Business et en administration publique.

Ainsi, « ses premiers pas, elle les a faits comme analyste financière à la Banque JP Morgan, à New York, où elle a eu en charge des portefeuilles représentant plus de 500 millions de dollars en actifs.

C’est à cette époque qu’elle fonde, avec d’autres partenaires, le Forum mondial des analystes de banque, et devient trésorière du Conseil des fiduciaires de New York.

Elle a aussi participé à l’élaboration du Network 20/20, une organisation ayant pour objectif de préparer, par le biais de conférences et d’initiatives éducatives, des jeunes leaders aux États-Unis à s’investir dans la diplomatie publique.

Aussi,Léna Sène a été Directrice de campagne du candidat Idrissa Seck.C’est dire donc que la lettre qu’elle a adressée à Diary Sow parle de ce qui arrive aux sénégalaises qui débarquent en Europe sans comprendre ce milieu tout à fait différent de celui de leur pays.

« J’ai empilé les langues et les diplômes prestigieux, à force de courage et d’abnégation, loin de mes parents, Ma sœur Diary Sow, mets-toi dans la peau d’un alpiniste. L’alpiniste, plus il gravit la montage, plus les risques sont grands, plus il s’envole vers la victoire.

Tu n’es pas seulement la Diary de Malicounda, tu incarnes l’espoir de tout un peuple .  N’oublie pas que tu es une lionne », conseille-t-elle à Diary Sow. Cela signifie en clair que Léna qui est une vraie « référence » sénégalaise sait de quoi elle parle.

Ce qui présage d’une situation peu envieuse pour Dairy Sow qui semble s’être métamorphosée et probablement abandonner ses études pour des raisons qu’on ignore encore alors qu’elle bénéficie toujours d’une bourse d’étude de l’Etat Sénégalais.

Aujourd’hui, les Sénégalais sont déçus par la meilleure élève du Sénégal de venu méconnaissable.La lettre de Léna Sène lui apporte du baume au coeur mais aussi renseigne sur l’engrenage dans le quel semble être empêtrée la meilleure élève du Sénégal durant les années 2018-2019 !

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici