« Les difficultés inhérentes aux investitures sont là, je comprends… » : Malick GAKOU

Les investitures pour les législatives au sein de la coalition  »yewwi askan wi’‘ ont fait des frustrés. Très en colère certains membre de ladite coalition ont préféré signé leur départ. Très compréhensible, le leader du Grand Parti dit comprendre la colère des bases des formations politiques qui composent YAW.

« Les difficultés inhérentes aux investitures sont là et il nous faut les gérer avec diplomatie et tact. Je comprends parfaitement la colère justifiée des uns et des autres. Car, il faut le reconnaître, nous avons manqué de générosité et de sérénité pour ces investitures. Cependant, nous devons rester soudés face à notre volonté commune de changement et, surtout, pour ne pas décevoir le peuple. Il demeure clair que notre combat pour le changement va engendrer beaucoup de
sacrifices, beaucoup de sueurs et de jérémiades. Nous allons en payer tous les prix et appelons tout le monde à mettre en exergue l’essentiel qui est la consolidation de l’unité et de la solidarité au sein de  »Yewwi Askan Wi » pour garantir notre victoire lors des législatives du 31 juillet. A cet égard, nous allons entreprendre toutes les démarches idoines pour renforcer notre entente et faire taire les dissensions préjudiciables à notre action commune pour le Sénégal », avance-t-il sur les colonnes du vraijournal.

Fanta DIALLO BA-senegal7