Léthargie du Ps : Tanor Dieng au banc des accusés

0

Le Parti socialiste vit des heures sombres et Ousmane Tanor Dieng est accusé d’en être le responsable note “L’Observateur”.

Depuis quelques mois, le Secrétaire général du Parti socialiste et la direction du Ps ne cessent de rappeler à l’ordre certains des leurs, comme Barthélémy Dias et Khalifa Sall, les invitant à rentrer dans les rangs et à respecter les textes et statuts.

Or, note “L’Observateur”, au moment où ils invitent leurs camardes à se conformer au statuts, ils les violent au quotidien. Et la léthargie notée dans la convocation des instances du Parti socialiste (Ps) en est une parfaire illustration. Selon “L’Observateur”, depuis 2014, il n’y a pas eu un seul Comité central alors que cette instance doit se réunir, au moins, 3 fois l’année. Aussi, selon les textes, chaque mois, il doit y avoir une réunion du Bureau politique. Des dispositions contenues dans le statut et qu’Ousmane Tanor Dieng et Cie ne respectent pas.

 

Auteur: Seneweb

Leave a comment