L'Actualité en Temps Réel

Libye : Malgré les demandes de trêve,la guerre se poursuit

6

Une course contre la montre s’est engagée en Libye. D’un côté, les efforts diplomatiques internationaux pour une trêve, de l’autre, la poursuite des combats sur le terrain.

Lundi 8 juin, les opérations militaires se sont poursuivies alors que l’appel à une trêve décrétée au Caire pour accompagner l’initiative égyptienne devait entrer en vigueur à 6 heures ce lundi matin.

Le Gouvernement d’union nationale (GNA) semble décidé à reprendre la ville de Syrte et la base militaire d’Al-Joufra plus au sud, avant toute discussion.

Tripoli a déjà répondu par une fin de non recevoir à l’initiative égyptienne annoncée samedi depuis Le Caire, en présence du maréchal Khalifa Haftar affaibli par ses dernières pertes et d’Aguila Saleh, le chef du Parlement, qui a toujours privilégié le dialogue, relate RFI.

Pour le GNA, Le Caire est un soutien de son adversaire Khalifa Haftar et l’on ne peut pas être juge et partie.

Fathi Bachagha, le ministre de l’Intérieur du GNA, a donc annoncé la poursuite des opérations militaires, tout comme l’affirment les responsables turcs depuis Ankara.

Tripoli continue à rassembler ses troupes autour de Syrte, mais les récentes frappes aériennes avec, pour la première fois des Mig-29 russes, ont fait subir de lourdes pertes aux forces du GNA.

Ces frappes conjuguées aux pressions diplomatiques étrangères et les lignes rouges tracées par la Russie devraient pousser le GNA à réviser ses positions.

Assane SEYE-Senegal7

 

Afficher les commentaires(6)