Accueil Actualités Liga : Barcelone gagne petit à Huesca (1-0)

Liga : Barcelone gagne petit à Huesca (1-0)

Un but de Frenkie de Jong permet au Barça de bien commencer 2021, avec un succès sur la pelouse de la lanterne rouge Huesca à l’occasion de la 17e journée de Liga (1-0). Les Catalans sont cinquièmes du championnat d’Espagne. Pour le spectacle, il faudra repasser.

Tout n’est pas parfait chez Ousmane Dembélé, mais il a au moins le mérite d’apporter de la spontanéité à un Barça qui en est presque dénué sans lui. Pendant un quart d’heure, le FC Barcelone a d’ailleurs presque obsessionnellement joué dans le couloir du Français de retour dans le onze de départ. Jordi Alba a alors profité des mouvements de ce dernier pour multiplier les centres. Problème, les hésitants Martin Braithwaite et Pedri n’ont pas fait sourciller le bloc de handball de Huesca. Dembélé a alors choisi de passer par l’axe. Du rond central à l’entrée de la surface adverse, le bonhomme de Vernon a slalomé les plots adverses, jusqu’à lâcher la gonfle à Martin Braithwaite, qui a décalé un Pedri toujours à contre-temps (18e).

Celui-là même qui, sur un nouveau cadeau du Français, n’a pas ajusté sa tête au deuxième poteau (21e). L’éclaireur a alors passé le flambeau au boss, Lionel Messi (s’il faut vraiment le citer). La Pulga, à gauche, a déposé un ballon sur Frenkie de Jong à l’opposé, qui a transpercé Alvaro Fernandez de près (1-0, 27e). Un premier geste décisif dans la besace de celui qui fête alors sa 500e apparition en Liga. Dembélé et Léo Messi ont offert à Alvaro Fernandez deux nouvelles opportunités de s’illustrer (38e, 41e), avant de rentrer aux vestiaires au petit trot.

Un deuxième acte sans maîtrise

Bis repetita en seconde mi-temps. Ousmane Dembélé a piqué un ballon au-dessus du portier adverse suite à une ouverture lumineuse de Lenglet, mais Dimitrios Siovas s’est interposé (57e). Puis Messi a manqué de précision après un relaie avec Braithwaite. Passé l’heure de jeu et face à un Barça peu entreprenant, Huesca a ensuite commencé à sortir le bout de son nez. Rafa Mir s’est même distingué avec une superbe talonnade consécutive à une déviation de Mikel Rico au premier poteau, que Marc-André ter Stegen a évacué en pompier de service (63e). Koeman, pas serein sur son banc, a bu une goutte d’eau et Messi s’est présenté face Fernandez après un une-deux éclair avec Pedri… mais le gardien du temple s’est bien couché pour boucher son premier poteau (68e).

À la 75e, le coach néerlandais a fait ses premiers changements. Rien de bien clinquant avec notamment Óscar Mingueza à la place de Sergiño Dest à droite. Dembélé a, lui, continué ses numéros en solo mais avec moins de maîtrise (78e, 81e). Avant que Koeman n’offre dix petites minutes à Antoine Griezmann et que Messi balance un coup franc. Une vision aussi surprenante que la fin de ce match où le Barça a été incapable de mettre le pied sur le ballon face au dernier du classement. Avec cette victoire étriquée la formation de Ronald Koeman repasse devant Séville au cinquième rang et laisse les Azulgranas sur la dernière marche de la Liga.

Senegal7 avec Foot mercato

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici