Accueil Actualités Liga : le Real Madrid cale face au Betis (0-0)

Liga : le Real Madrid cale face au Betis (0-0)

Au terme d’une rencontre plutôt décevante, les Merengues lâchent deux points précieux dans la course au titre face au Betis (0-0). Les hommes de Zinedine Zidane comptent provisoirement deux points de retard sur le leader l’Atlético.

A l’occasion de la 32ème journée de Liga, le Real Madrid recevait le Betis au stade Alfredo Di Stefano. Victorieux sans trembler de Cadix mercredi (3-0), les Merengues voulaient enchaîner pour rester dans le sillage de l’Atlético de Madrid. Tenu en échec par Bilbao en début de semaine (0-0), le Betis pouvait s’installer à la cinquième place en cas de succès ce soir. Pour cette affiche de 21 heures, Zinedine Zidane alignait un 4-3-3 avec le trio Asensio, Benzema, Rodrygo en attaque. Manuel Pellegrini optait pour un 4-2-3-1 avec le seul Iglesias en pointe.

Après un premier quart d’heure plutôt fade, le Real allumait la première mèche. Sur la gauche, Benzema distillait un bon centre pour Rodrygo dont la frappe était contrée (24e). Dans la foulée, Benzema aux abords de la surface décochait une belle frappe maîtrisée difficilement par Claudio Bravo (25e). Le Betis laissait à son adversaire le contrôle du jeu et tentait de procéder en contre, malheureusement sans succès dans le premier acte.

Le Real Madrid en panne

Au retour des vestiaires, le Betis se montrait plus entreprenant mais peinait toujours à s’approcher des buts gardés par Courtois. Mais en parallèle, les Merengues ne parvenaient pas à percer le coffre-fort andalou. Juste avant l’heure de jeu, Rodrygo voyait son centre-tir heurter la transversale (54e). Il fallait attendre l’heure de jeu pour entrevoir le premier tir cadré du Betis. Guido Rodriguez déposait Varane avant de décocher une belle frappe bien captée par Courtois (59e).

Pour dynamiser son équipe, Zinedine Zidane lançait Vinicius Junior (59e). La Casa Blanca frôlait la correctionnelle cinq minutes plus tard. Sur la droite, Canales distillait un excellent centre pour Iglesias qui perdait son duel face à Courtois (64e). Dans la foulée, Casemiro décalait Modric dont la frappe enroulée était bien renvoyée par Raul Bravo (65e). Sous une pluie battante, le Real ne trouvait toujours pas la clé et manquait de clairvoyance dans le dernier geste. Avec ce huitième nul de la saison, le Real Madrid comptait deux points de retard sur l’Atlético au classement.

Senegal7 avec Foot mercato