L'Actualité en Temps Réel

Ligue des Champions : Le FC Barcelone assure l’essentiel contre le Dynamo Kiev (1-0)

Après deux gros revers en C1, le Barça s’est enfin imposé sur la scène européenne cette saison en disposant du Dynamo Kiev sur la plus petite des marges (1-0).

Après la soirée de mardi durant laquelle le Paris Saint-Germain a notamment réussi à s’imposer face au RB Leipzig (3-2) au Parc des Princes, la 3e journée de la phase de poules de Ligue des Champions se poursuivait ce mercredi soir avec deux rencontres programmées à 18h45, dont ce très attendu FC Barcelone-Dynamo Kiev. Après leurs fessées reçues contre le Bayern Munich et Benfica lors des deux premières levées (0-3 à chaque fois), les Blaugranas n’avaient plus le droit à l’erreur sur la scène européenne. Et il fallait surtout enchaîner après le succès contre Valence en Liga (3-1). En face, le club ukrainien, qui comptait un point dans la poule E grâce à un nul face à l’équipe lisboète, voulait créer la surprise. Pour aller chercher cette victoire, Ronald Koeman partait sur un 4-3-3 avec notamment la première titularisation du prodige Gavi en C1. Mircea Lucescu optait de son côté pour un 4-2-3-1 avec Supryaga en pointe.

Dans un Camp Nou pas rempli au coup d’envoi à cause de l’horaire, les Culés avaient du mal à prendre le jeu à leur compte, et chaque équipe offrait des séquences intéressantes, même si la première opportunité était pour Dest avec cette tête qui passait de peu au-dessus (2e). Les Ukrainiens cherchaient alors à répondre Tsygankov était contré par Piqué (12e). Malgré cette petite alerte, les hommes de Ronald Koeman arrivaient petit à petit à mettre le pied sur le ballon pour enchaîner les occasions : Luuk de Jong, très maladroit à Lisbonne, manquait d’abord le cadre (18e) avant de voir Bushchan lui enlever sa frappe (21e). Cependant, à forcer de pousser après une autre occasion de Dest (36e), les locaux ouvraient le score. Encore à la baguette côté gauche, Jordi Alba déposait un superbe centre au second poteau sur Piqué qui, oublié par la défense, fusillait Bushchan pour le premier but du match (36e, 1-0). Le Barça se retrouvait donc devant à la pause.

Le Barça pas forcément inspiré

Voyant son équipe tout de même en difficulté dans les derniers mètres, Ronald Koeman lançait Ansu Fati et Coutinho à la pause, pour faire sortir Luuk de Jong et Mingueza. Avec deux nouveaux visages sur la pelouse, les Blaugranas se montraient un peu plus entreprenants en début de second acte, avec notamment ce gros raté de Fati alors qu’il y avait des solutions à côté de lui (53e). Coutinho, de son côté, ne cadrait pas sa demi-volée plus tard (71e). Le match était loin d’être emballant et avec un seul but d’avance, le Barça pouvait trembler même si le chrono défilait. De son côté, Mircea Lucescu voyait la petite faille et multipliait les changements pour tenter de faire bouger les choses, en vain. Dans une rencontre peu séduisante, le Barça assurait donc l’essentiel avec les trois points et relever la tête en C1. Le Dynamo Kiev était lui toujours à la recherche d’un succès sur la scène européenne.

Senegal7 avec Footmercato