Accueil Actualités Ligue des Champions : le PSG explose Basaksehir et s’empare de la...

Ligue des Champions : le PSG explose Basaksehir et s’empare de la première place

Pour le compte de cette sixième journée de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain accueillait Istanbul Basaksehir afin de valider sa qualification. Les Parisiens se sont largement imposés (5-1) et s’offre la première place de leur groupe.

Avec sa victoire contre Manchester United la semaine passée, le Paris Saint-Germain s’est enlevé une sacrée épine du pied. Les Parisiens accueillaient mardi soir, sur le papier, les Turcs d’Istanbul Basaksehir. En cas de victoire, ils validaient leur ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, mais en plus, ils s’assuraient la première position de leur groupe. Mais ça, c’était avant. Avant que la rencontre ne soit arrêtée à la 13e minute pour des paroles supposées racistes du quatrième arbitre à l’encontre d’Achille Webo, l’un des adjoints de l’entraîneur d’Istanbul BB. Emmenés par un Demba Ba, dont l’attitude a réchauffé le cœur, Neymar, Mbappé, Kimpembe et consorts ont décidé de quitter le terrain, pour ne plus jamais y revenir. Après un silence assourdissant de plusieurs heures, l’UEFA décidait de communiquer et d’annoncer le report du match à 18h55, ce mercredi.

Entre temps, Leipzig a validé sa qualification et celle du PSG en s’imposant contre Manchester United (3-2). Les Parisiens n’avaient plus qu’à l’emporter, à domicile, pour prendre la première place du groupe. Comme prévu par l’instance européenne, la rencontre a repris à la 13e minute. Et il ne fallait pas être en retard puisque sur une mauvaise remise, Fredrik Gulbrandsen tentait de battre Keylor Navas qui sautait devant lui (16e). Dans la foulée, Kilyan Mbappé, qui n’a pas tout bien fait en première période, lui répondait en ne cadrant pas à son tour (19e). Mais la lumière allait venir de Neymar.

Le show Neymar

Sur une prise de balle, le Brésilien se retournait, mettait un petit pont à Ponck et envoyait un amour de frappe enroulée dans la lunette (1-0, 21e). Kylian Mbappé essayait lui aussi de se montrer, mais n’arrivait à rien et sur une offensive repoussée par Kimpembe, Berkay Özcan se trouait complètement laissant le champ libre à Rafinha. Le milieu de terrain transmettait à Mbappé, qui envoyait le cuir vers Neymar qui gagnait son duel (2-0, 38e). On était pas loin, quelques instants plus tard, d’assister au triplé de Neymar, mais en dribblant, il se retrouvait mis à terre par le portier adverse. Bakker en profitait pour mettre le ballon au fond des filets. Finalement, le latéral était hors jeu et l’arbitre donnait un penalty pour la faute sur l’ancien du Barça. Grand seigneur, ce dernier laissait l’opportunité à Mbappé d’ouvrir son compteur en C1 cette année. Le natif de Bondy ne se faisait pas prier (3-0, 42e). À la pause, les Parisiens menaient logiquement.

Au retour sur le rectangle vert, Angel Di Maria remplaçait Rafinha.

L’Argentin ne mettait pas beaucoup de temps à se mettre en évidence puisque c’est lui qui donnait le ballon à Neymar, qui envoyait une frappe limpide du gauche dans le but (4-0, 50e), alors que Bakker avait trouvé le poteau juste avant (48e). En face, les Turcs essayaient, mais tombaient sur un excellent Navas, qui stoppait cette tentative de Mahmut Tekdemir, suite à une perte de balle de Paredes qui avait glissé (56e). En revanche, le gardien du PSG ne pouvait rien sur la réduction de l’écart. Après un corner, le cuir revenait sur l’excellent Kahveci, qui envoyait une frappe de toutes ses forces. Sa tentative était contrée par Mehmet Topal et finissait au fond des filets (4-1, 57e).

On ne s’inquiétait pas trop pour les Parisiens. Sur un nouveau contre, Neymar transperçait totalement le milieu de terrain adverse avant de transmettre à Di Maria. «El Fideo» temporisait et faisait preuve d’altruisme en transmettant à Kylian Mbappé, qui n’avait plus qu’à pousser dans le but vide (5-1, 62e). Les trente dernières minutes ont été l’occasion pour Thomas Tuchel d’un peu faire souffler certains de ses joueurs en les remplaçant et aussi une occasion pour Kylian Mbappé de perdre un nouveau face à face (73e). Quoi qu’il en soit, les Parisiens se sont largement imposés et ils s’emparent par la même occasion de la première place de leur groupe.

Senegal7 avec Foot mercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici