Accueil Actualités L’industrialisation du Sénégal est au cœur du PSE (par Bocar Ly)

L’industrialisation du Sénégal est au cœur du PSE (par Bocar Ly)

Bocar Ly
Bocar Ly

C’est devenu un refrain d’une certaine frange de l’opposition de dire que l’industrialisation du Sénégal doit être une priorité et cette sérénade risque de ne pas varier lors de la campagne pour l’élection présidentielle de Février 2019. Mais il est clair que ces gens demeurent dans leur posture favorite, à savoir le nihilisme et ceux qui veulent ouvrir les yeux constatent aisément que l’industrialisation du Sénégal est en marche accélérée depuis 2012.

Il convient de préciser à ceux qui parlent d’industrialisation sans en connaitre les tenants et les aboutissants qu’elle ne se décrète pas, elle se construit pas à pas en mettant en place une chaîne de valeur complète qui permet son accomplissement.

Il faut également rappeler que dans un régime libéral ou socio-démocrate et même simplement dans la quasi-totalité des régimes politiques contemporains, l’Etat n’a pas vocation à investir directement dans la construction et l’exploitation d’unités industrielles.

L’expérience des pays qui l’ont tenté montre que c’est un modèle qui ne fonctionne pas. Par contre l’Etat se doit de créer les conditions favorables pour attraire les investissements privés dans ce secteur, en mettant en place les politiques, réglementations, régulations et facilitations ce qui permet aux privés d’entreprendre, de développer et de pérenniser leurs activités dans un cadre propice à la création de richesses.

L’inititiative publique dans ce domaine commence par l’éducation et la formation de ressources humaines capables de porter le secteur. Ensuite il faut les infrastructures de base nécessaires au développement du secteur en termes de transport, de disponibilité des facteurs de production à des

prix concurrentiels (eau, électricité, matières premières..). L’existence d’un marché consistant de taille critique permettant des débouchés immédiats est aussi un facteur important ainsi qu’un environnement des affaires attractif qui favorise l’investissement.

Sur ces cinq maillons importants de la chaîne de valeur industrielle qui incombe à l’Etat du Sénégal, notre pays a fait de grands bonds en avant. Parmi les nombreuses illustrations, l’on peut citer :

* La Création des ISEP (Institut Supérieur d’Enseignement Professionnel) ;

* La construction d ‘autoroutes, de l’aéroport de Diass et du TER ;

* Le positionnement de Dakar en hub comme porte d’entrée permettant d’atteindre trois cents millions de consommateurs ;

* La découverte du pétrole, du gaz, et l’intensification de la production agricole ;

* La création des ZES (Zones économiques spéciales) à Diamniadio, Dias et Sandiara mais aussi et surtout la mise en place du nouveau code des investissements.

En conséquence de ce qui précède et pour moult autres raisons le PSE est la solution pour l’industrialisation rapide et efficiente du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici