Accueil Actualités Litige foncier à Guereo : Les populations déchirent le...

Litige foncier à Guereo : Les populations déchirent le décret

Guereo

Dans les villages en bordure de l’océan, c’est tout simplement la ruée vers la terre.

Partout sur le littoral, de gros bonnets sont à l’affut du foncier, chacun cherchant un espace paradisiaque dans le domaine public maritime, jusqu’à fouler au pied les règles élémentaires de la loi.

Cette fois, c’est le Président de la République qui est directement indexé par la population du village de Guereo, rapporte le journal observateur.

En effet, elle accuse ce dernier d’avoir signé un décret en 2013,accordant leurs terres, qui se trouvent dans le DPM, à l’hôtel DECAMERON pou faire une extension sur la rive droite de la lagune.

Ce bail qui n’a  pas fait l’objet d’une délibération municipale de Sindia est perçu par la population comme un hold-up pour les exproprier de leur terre.

Un collectif des impactés  s’est mis en ordre de bataille pour dire non à cette injustice.

Et le plus cocasse dans cette affaire, c’est qu’au niveau des impôts et  Domaines au lieu de 38 ha initialement prévus par le décret, c’est plutôt 52 ha.

Dans cette combine, les autorités du ministre de l’Economie et des Finances de l’époque sont indexés.(…).

Assane SEYE-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici