L'Actualité en Temps Réel

Locales de 2022 à Dakar : Ansoumana Dione prédit la défaite du camp présidentiel.

Que le chef de l’Etat Macky SALL se tienne pour dit. S’il veut perdre la grande bataille de Dakar, il n’a qu’à choisir comme tête de liste de sa coalition, Abdoulaye DIOUF SARR, un Ministre de la Santé et de l’Action Sociale qui a mis à genoux notre système de santé. Attention, l’ère de la promotion de la médiocrité est totalement révolue chez les populations qui prendront leurs responsabilités aux élections locales de 2022.

 

Si le Président Macky SALL mise sur Abdoulaye DIOUF SARR comme candidat à la Mairie de Dakar, cela voudra dire qu’il avait nommé ce dernier, à la tête du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, non pas pour le bien-être des sénégalais, mais pour qu’il puisse avoir des moyens de conquérir la Capitale. Et, dans ce cas, il sera tenu pour unique responsable des difficultés sanitaires que rencontrent les populations.

Jusqu’ici, les sénégalais ne se soignent pas et ce ne sont pas les nombreuses familles vivant avec des malades mentaux, par exemple, qui diront le contraire. Que le Président Macky SALL se détrompe. Les dakarois ne vont pas élire comme Maire, un Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, incapable de leur présenter un programme, prenant en compte leurs besoins en matière de santé et d’action sociale.

Pour avoir combattu toutes les couches vulnérables, à travers sa démarche discriminatoire à l’endroit de la Direction Générale de l’Action Sociale, l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) va publier un manifeste contre Abdoulaye DIOUF SARR, durant ces locales de 2022. Attention, il est grand temps que nos dirigeants arrêtent de faire politiser notre système de santé.

Rufisque, le 29 octobre 2021,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)