Accueil Actualités Macky Sall annonce des licences, masters et doctorats en intelligence artificielle

Macky Sall annonce des licences, masters et doctorats en intelligence artificielle

Macky Sall, Président de la République du Sénégal
Macky Sall, Président de la République du Sénégal
Macky Sall a pris part à Next Einstein Forum à Kigali. Dans son discours, le Chef de l’Etat a fait savoir qu’il ne peut y avoir de développement autrement sans le soutien de la science et de la technologie. « Nous avons pris l’engagement d’augmenter les investissements consacrés à la Science et à la Technologie en vue d’atteindre 0,7% du PIB d’ici 2020 et 1 % du PIB d’ici 2025. Le thème de la présente édition va dans la même direction : nous voulons « Poser les bases d’économies fondées sur la connaissance », et conforter par-là les paradigmes de nos politiques de développement en les arrimant davantage aux multiples applications de la science et de la technologie », dit Macky Sall.
DE son avis, le  NEF doit garder toute sa vitalité et sa dynamique de catalyseur des progrès scientifiques et techniques sur le continent. « De l’infiniment petit à l’infiniment grand, tout obéit, aujourd’hui plus que jamais, à la rigueur et aux opportunités que la science et la technologie nous proposent », fait-il noter.
Et de renchérir: « L’enjeu, c’est de nous donner les moyens de maintenir le rythme du progrès afin de rester au contact de l’économie du savoir, pour ne pas courir le risque de marginalisation. Si l’Afrique est en retard sur la révolution industrielle, elle doit s’arrimer fermement à celle du numérique. Elle en a la capacité, et nos jeunes en ont le talent et l’intelligence ».
Il renseigne que nous sommes dans un nouveau cycle de l’histoire de la science et de la technologie. C’est un gisement en friche, dont bien des outils sont à notre portée.
Ce qu’il justifie par  l’innovation du transfert d’argent par téléphone, née sur le continent et qui fait son chemin ailleurs.
« C’est dire qu’au-delà du gap numérique entre le Nord et le Sud, l’Afrique peut emprunter des raccourcis en faisant appel au génie créateur de sa jeunesse grâce aux innovations technologiques, notamment celles du numérique.Nous devons passer de la parole aux actes et  mobiliser tous les leviers, pour l’éclosion des talents de notre jeunesse », laisse-t-il entendre en faisant allusion au cloud computing, au Big Data, à l’Internet des objets et à l’intelligence artificielle.
« Il y a tout un écosystème du numérique qui bourgeonne et dont nos jeunes sauront faire des fleurs qui portent les fruits de demain. C’est dans ce nouvel élan que le Sénégal a mis en place, en janvier 2014, l’Université virtuelle du Sénégal qui compte cette année vingt mille étudiants et une vingtaine d’espaces numériques ouverts à travers le pays », dit-il.
Macky Sall annonce  l’acquisition d’un supercalculateur de 537 teraflops pour initier , dès cette année, des licences, masters et doctorats en intelligence artificielle, Big Data, cyber sécurité, robotique, simulation numérique, calcul scientifique et modélisation, génétique moléculaire.
Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici