Accueil Actualités Maimouna Bousso sur les scandales du marché des vivres : « Si le...

Maimouna Bousso sur les scandales du marché des vivres : « Si le Chef de l’Etat avait un PM… »

Bousso

Invitée de Rfm matin ce jeudi, Maimouna Bousso leader de « Forces Citoyennes » n’a pas versé dans la dentelle pour asséner ses vérités sur la gestion du Coronavirus par le pouvoir. Cooptée par le Front de Résistance national (Frn) pour siéger au comité de suivi présidé par le Général François Ndiaye, elle aurait désisté au motif que c’est un comité de pilotage qui devrait être de mise. S’y ajoute les scandales à répétition notés au niveau de l’attribution des marchés du riz et du sucre,constate-t-elle. Mais par respect au ministre d’Etat Habib Sy, Maimouna Bousso précise aussi que l’espoir est permis quant à l’issue de ce comité de suivi. Toutefois, selon elle,1000 milliards ce n’est pas une mince affaire et si l’on parle d’unité nationale, ce butin de guerre devrait être utilisé à bon escient au profit des Sénégalais. Maimouna Bousso a également indiqué que si le Chef de l’Etat avait un Premier Ministre ,y aurait pas tous ces errements dans la gestion de cette crise. Et l’immixtion de Mansour Faye dans la gestion de l’aide alimentaire destinée aux Sénégalais impactés par le covid-19 a été la goute d’eau de trop pour elle. Saluant au passage l’entregent de tous les chefs religieux par rapport à la crise sanitaire, le leader de « Force Citoyennes » a précisé que le peuple Sénégalais doit être la solution et non le problème de cette crise sanitaire. S’agissant des leaders de l’opposition, elle indique qu’ils sont rentrés dans leurs coquilles dès qu’ils ont quitté le Palais de la République après leur audience avec le Chef de l’Etat.
Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici