Accueil Actualités Mali: «Après la chute d’IBK, l’armée malienne déloge les djiahadistes» Source militaire...

Mali: «Après la chute d’IBK, l’armée malienne déloge les djiahadistes» Source militaire malienne

Un officier militaire Malien au front, s’est fié à notre organe sous le couvert de l’anonymat pour montrer les avancées significatives des troupes pour la conquête des zones contrôler par les djihadistes.

Selon l’officier, « le système que nous sommes en train de dénoncer a montré ses limites. Nous ne sommes plus sous l’air de la sous préfecture Française. Nous ferons face à des djihadistes et on va les délogés et les neutraliser. Dans la semaine, nous avons conquis plus de 7 bases terroristes. Tous leurs armements furent détruits. Nos avions survolé et détruisent leurs sites au moment où nos troupes avançaient sur terre. Avec IBK nos hélicoptères locaux ont été interdits de voler sous ordre de la France. Dans la zone de Sikasso, trois bases ont été neutralisées. Les combats ont été très intenses mais au finish, nos troupes ont fini de les tuer et d’autres ont été pris à plate couture» a signalé un officier malien jointe par téléphone.

Selon ce dernier, « l’armée malienne avec ou sans la France nous irons et nous aurons la victoire. Nous sommes des militaires très bien formés. Aujourd’hui, notre armée est très connue de son professionnalisme. Le problème du Mali, c’était un problème politique mais si nous étions écoutés par nos propositions aujourd’hui, on aurait fini avec ces djihadistes. C’est pourquoi, ce changement apprendra beaucoup de choses à nos politiques et si on nous laisse le temps, nous allons organiser notre pays et le développement sera installé dans un climat de paix. Le Mali est un pays de paix de par son histoire, c’est dans ces 15 dernières années que nous avons commencés à vivre cette histoire de terroristes»

Et l’homme en uniforme de demander à la CEDEAO, de laisser les maliens régler le problème de leur pays. Il a aussi plaidé pour la levée des sanctions contre leur pays notamment la population. Selon lui, pour la tête d’une seule personne comme IBK, l’a CEDEAO sanctionne des millions de personnes. Ce qu’il qualifie d’injuste et anormal.

Pape Ibrahima Diassy

11 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici