Mali : la CEDEAO ne lâche pas IBK !

13

La communauté économique de états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) reste constant dans sa démarche de remettre Ibrahima Boubacar Keïta sur son fauteuil de Président de la République malienne. C’est ce qui ressort du sommet des Chefs d’état qui s’est tenu ce jeudi par visioconférence. Lors de cette rencontre, la CEDEAO a réitéré sa condamnation du coup de force. Les sanctions contre le Mali, fermeture de toutes les frontières terrestres et aériennes ainsi que l’arrêt de tous les flux et transactions économiques, financières et commerciales à l’exception des denrées de premières nécessités, des médicaments, du carburant, et de l’électricité entre les pays membres et le Mali, ont été également confirmées. Les Présidents de la CEDEAO ne désespèrent pas aussi de réinstaller Ibrahima Boubacar Keïta sur son fauteuil. « Nous travaillerons de façon inclusive, avec tous les fils du Mali afin que ce pays s’engage dans un processus où ses institutions démocratiques seront pleinement rétablies et opérationnelles et ce dans les meilleurs délais », a déclaré au cours du sommet le Président en exercice Mahamadou Issoufou.

Mbissane TINE-Senegal7

Show Comments (13)