Mali : la France «ne peut pas rester au Mali à n’importe quel prix» (Ministre des Armées)

0

Au lendemain de la décision de Paris et de ses alliés de se donner deux semaines pour décider de l’évolution de leur engagement militaire au Mali, Florence Parly, ministre française des Armées, a fait, ce samedi 29 janvier, une grosse annonce sur France Inter.

«Nous devons constater que les conditions de notre intervention, qu’elle soit militaire, économique et politique sont rendues de plus en plus difficiles, bref, on ne peut pas rester au Mali à n’importe quel prix », a-t-elle déclaré selon Rfi.

Le rapprochement entre Bamako et Moscou inquiète aussi la France et ses alliés, qui ont prévenu que le déploiement de mercenaires de la société de sécurité privée russe Wagner, niée par la junte malienne qui affirme qu’il s’agit d’instructeurs militaires, était « incompatible » avec la poursuite de leur mission.

Ousmane Ndiaye – Senegal7 

Leave a comment