Accueil Actualités Mali : l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita quitte le pays sous condition

Mali : l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita quitte le pays sous condition

Boubacar

Pour des raisons sanitaires l’ancien président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a quitté le Mali pour Abou Dhabi. Avant d’autoriser ce voyage le Comité national pour le salut du peuple a obtenu de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) son engagement d’aider à ramener IBK s’il est convoqué par la justice malienne, renseigne RFI.

Hier soir les Maliens ont appris le départ de l’ancien président de la République Ibrahim Boubacar Keita pour Abu Dabi pour des soins médicaux.

Ce départ est intervenu après qu’IBK ait passé deux jours dans une clinique de la capitale malienne pour un accident vasculaire cérébral (AVC).

Selon plusieurs sources le voyage de l’ancien président de la République à Abu Dhabi a été autorisé par les militaires du Comité national pour le peuple (CNSP) sous condition.

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est engagée à faire revenir IBK au Mali s’il est convoqué par la justice malienne. Depuis quelques années la santé d’IBK est devenue fragile.

Le 18 aout dernier quelques heures après son arrestation par des militaires, l’ancien président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a annoncé sa démission, la dissolution de l’Assemblée nationale et du gouvernement.

Après quelques jours passés au camp Soundiata Keita de Kati, il était en résidence surveillée dans son domicile privé à Sebenikoro, un quartier de Bamako.

Assane SEYE-Senegal7

 

14 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici