L'Actualité en Temps Réel

Mali : plusieurs anciens ministres et ex-députés ont rendu leurs véhicules de service

3

Comme il est de coutume dans toutes les administrations du monde, les anciens responsables des structures restituent les biens publics lorsqu’ils ne sont plus aux affaires. C’est fort de cette tradition que le Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP) dans sa démarche de refondation de l’Etat, a ordonné à tous les anciens élus et ministres de rendre leurs véhicules de service. Depuis deux jours ces anciens cadres ont pour la plupart déposé leurs véhicules de services, on parle même de plus 180 véhicules rendus au Mali.  

L’ex-Premier ministre Malien, Dr Boubou Cissé,  avait  remis, le jeudi 11 juin 2020  la  lettre de démission  du gouvernement qu’il dirigeait  depuis le 22 avril 2019 au président de la République.  Il a été aussitôt  reconduit à ses fonctions  et chargé de former un nouveau gouvernement, il est resté jusqu’à la chute d’IBK.

Les locataires de l’Assemblée Nationale, dont une trentaine était contesté par une franche de la population, leur mandat a été dissoute par l’ex-président IBK avant sa démission. N’étant plus aux affaires, faut-il le signaler, certains responsables de l’administration continuent toujours à garder les biens (véhicules de service),relate Mali oneline.

C’est dans un communiqué datant du 6 septembre 2020 que le Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP), a ordonné à tous les anciens ministres et députés de rendre leurs véhicules de service et macarons dans un bref délai à la Direction générale de l’Administration des biens de l’Etat. Pour information, il ressort que ce communiqué a été respecté par les concernés.

De sources sûres, l’ancien ministre Amadou Koita a été le premier à s’exécuter, depuis la veille de la date butoir. Lequel aura été suivi de l’ex-député de la région de Koulikoro, Ely Diarra. Dans la journée de mardi 8 Septembre, la cour de la Direction de l’administration des biens de l’Etat s’est transformée à un parc automobile rempli de véhicules de luxueux.

Notons qu’à cette même journée, l’ex président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné par l’intermédiaire de ses collaborateurs, a rendu les véhicules de service de ce dernier. Plusieurs autres députés de la défunte Assemblée nationale ne s’y ont pas dérobé. La présence de l’ancien ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré a été remarquée aussi, du fait qu’il avait à lui seul 5 véhicules de fonction.

Certains ministres, malgré le fait qu’ils se sont exécutés, n’ont pas apprécié la forme de ladite requête. À leur en croire, les concernés, à l’accoutumée, profitent des passations de charges pour restituer les biens de services publics.

Environ 180 véhicules auraient été rendus hier mardi avant le délai de rigueur fixé par le CNSP, a-t-on appris.

Assane SEYE-Senegal7

 

Afficher les commentaires(3)