Mame Mbaye Niang : «On ne peut pas être imposteur, de mœurs légers et aspirer à nous diriger… »

Mame  Mbaye Niang qui fait son come back  au sein du landerneau politique national, a fait face aux journalistes  hier jeudi dans le cadre de l’émission « sama batakhal » d’Aissatou Diop Fall, relève Senegal7.

Mais  parlant de l’opposition, le chef de cabinet du Chef de l’Etat se veut clair. Selon lui, même si l’on applique les résultats des élections locales, par rapport aux législatives, les opposants ne pourront  même pas avoir 30 députés.

Il ajoute : « tout un chacun est libre de raconter des chimères. Les populations comprennent et elles ont des éléments de preuve. On ne peut pas être ignorant, imposteur, manipulateur, de mœurs légers et aspirer à nous diriger.(…).

Ne lâchant pas Sonko, Mame Mbaye Niang s’indigne : « il demande aux jeunes de défoncer les préfectures si on refuse de leur donner leurs cartes d’électeur. Il demande aussi aux jeunes de forcer les barrages.

Mais lui, quand on lui demande de rentrer chez lui, il le fait de manière courtoise.(…).Le jour du scrutin, qu’il  pleuve, qu’il vente, qu’il neige, je demande aux sénégalais d’aller voter »,a –t-il indiqué sur les colonnes de Vox Populi.

Assane SEYE-Senegal7