L'Actualité en Temps Réel

« Manipulation ethniciste » : La Réplique du député Alphose Mané Sambou à Madiambal Diagne

Le Sénégal sous la présidence de Macky Sall est en proie, beaucoup plus qu’avant, à la stigmatisation et à l’utilisation de l’ethnie, de la religion, de la confrérie, de la région par l’APR et sa presse comme arme politicienne pour convaincre des électeurs et s’attaquer à des adversaires politiques que sont Ousmane Sonko, les militants et sympathisants de PASTEF, la Casamance.

C’est ainsi que moi, Alphonse Mané Sambou, député du peuple sénégalais, membre de PASTEF j’ai été la énième victime de ces manipulations dangereuses pour notre pays multi-ethnique, multi-religieux et multi-confrérique.

Monsieur Madiambal Diagne, m’a traité de membre du MFDC pour avoir tout naturellement porté un bonnet traditionnel afin de m’identifier à ma culture Kassa du département d’Oussouye.

Bien au delà de ma personne, il a insulté toute une communauté, une ethnie mais aussi une coalition et tout un parti politique en laissant entendre qu’il a investi et fait élire des rebelles à l’Assemblée Nationale.

J’avoue avoir décroché au téléphone Madiambal Diagne car ne connaissant pas son numéro de téléphone.
Par la suite, Mon éducation ne m’a pas permis de lui raccrocher au nez après m’être rendu compte qu’il s’agissait de lui.

Mais cette vicieuse et indigne opération de rattrapage, qu’il s’est empressé de communiquer à la presse comme d’une absolution de ma part, ne freine en rien la démarche entamée contre les responsables de ces agissements.

Il est clair que les communautés cibles des attaques puantes et répétitives ont les moyens de solder elles mêmes ces affronts. Mais en républicains convaincus, nous préférons porter l’affaire devant les juridictions compétentes, espérant qu’elles joueront leur rôle de sentinelle de la stabilité nationale.

Ces images et propos sont d’une immense gravité car portant atteinte à la cohésion nationale et insultant, une énième fois, une communauté pour laquelle le sieur Madiambal Diagne semble nourrir une aversion et une haine destructrice.

Les propos de monsieur Madiambal Diagne sont au moins constitutifs des délits:
– d’atteinte à l’image, à la respectabilité et à l’honorabilité d’un élu
– de fausse nouvelle
– de stigmatisation
– de trouble à l’ordre public

Le Sénégal est un et restera indivisible, n’en déplaise aux tenants actuels du pouvoir et leur stratégie du chaos, dernier ressort pour conserver le pouvoir par la terreur.

Dr Alphonse Mané Sambou
Député à l’Assemblée nationale du Sénégal