Accueil Actualités « Mankoo Taxawu sunu Apr » : Et si Moustapha Diakhaté est...

« Mankoo Taxawu sunu Apr » : Et si Moustapha Diakhaté est l’actionnaire majoritaire à l’Apr ?

L’ancien ministre conseiller du Chef de l’Etat, Moustapha Diakhaté est parti pour imprimer ses marques à une Alliance pour la République (Apr) dont il est membre fondateur. Aujourd’hui étant en disgrâce avec le président de l’Apr,il met à profit toutes les failles de cette formation marron-beige et les nombreuses frustrations qui minent leur camp, pour offrir une buée de sauvetage à l’Apr. Et en mettant sur pied « Mankoo Taxawu sunu Apr », Moustapha Diakhaté semble tirer la couverture à ses côtés. Car, même théoriquement, il peut inverser la tendance au gré des circonstances.

En politique, dit-on souvent, tout est question de stratégie et Moustapha Diakhaté est déjà en train de théoriser son actionnariat majoritaire au sein d’une Alliance pour l République qui n’a apparemment jamais fonctionné comme un vrai parti. Et n’eut été la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby), elle n’aurait jamais bénéficié du statut de locomotive de la majorité présidentielle car elle n’en a ni le gabarit encore moins la dextérité politique. Ses instances ont été plombées dès sa naissance car c’est un parti où tout le monde est chef et personne n’est militant. C’est en quelque sorte une armée mexicaine où il y a beaucoup plus de généraux que d’hommes de troupes. Les querelles de positionnement ou d’intérêt manifeste ou latent sont l’exception à la règle de son fonctionnement. L’Apr n’existe que par sa charpente et c’est dans ce cadre que Moustapha Diakhaté a crée « Mankoo Taxawu sunu Apr » pour sauver les meubles d’un parti qui n’existe que virtuellement. Si personne au sein de l’Apr n’est conscient de son état de déliquescence avancé, Moustapha Diakhaté lui, s’érige en sauveur de cette formation par son courant politique. Et au stade où est le parti, il y a beaucoup plus de frustrés que de militants convaincus. Et Moustapha Diakhaté est le premier membre fondateur de ce parti qui a osé ouvrir une buée de sauvetage pour appeler tous les frustrés à le joindre au sein de son camp. Il devient virtuellement l’actionnaire majoritaire du parti compte non tenu des militants et responsables qui nourrissent des ambitions cachés et qui préfèrent attendre que les choses se calment avant que la tempête n’éclatât. A part ces derniers, presque tout le reste ne se reconnait plus du parti. Et ce n’est pas parce que Macky détient le pouvoir qu’il détient toujours le parti. Moustapha Diakhaté a poussé un « pion » politique que le président de l’Apr risque de ne pas soustraire pour gagner la partie. Diantre !
Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici