Accueil Actualités Une mannequin russe risque trois ans de prison pour une séance photo...

Une mannequin russe risque trois ans de prison pour une séance photo dans une église

La jeune mannequin russe Ksenia Kalugina encourt une peine de prison ferme pour avoir posé dans une église orthodoxe désaffectée.

Knesia Kalugina est dans la tourmente. La jeune mannequin russe est susceptible de connaître le même sort réservé par Vladimir Poutine au groupe Pussy Riot. Les trois militantes féministes, hostiles au président, avaient été emprisonnées pour avoir chanté une prière punk dans la cathédrale Saint-Sauveur de Moscou.

Les autorités russes ont annoncé l’ouverture d’une enquête après une série de photos réalisée par Knesia Kalugina dans une église orthodoxe. La jeune femme se voit reprocher d’avoir posé dans un vêtement de mariage dénudé pour un magazine. Cette séance, réalisée dans un établissement délabré, n’a pas été du goût des hommes de la communauté chrétienne russe qui ont dénoncé un « pêché ».

La justice russe a été saisie pour violation de l’article 148 du code pénal qui encadre le droit à la liberté de la religion dans le pays. Knesia Kalugina, 23 ans, les photographes et les éditeurs du magazine risquent jusqu’à trois ans de prison. Le comité d’investigation a assuré que la décision d’une possible poursuite judiciaire ne serait prise qu’à l’issue de ses résultats. « Lors de la séance photo, nous n’avions aucune intention d’offenser les sentiments religieux des croyants », s’est défendu le magazine, tout en assurant que le bâtiment était considéré comme une « église abandonnée ».

senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici