Accueil Actualités Me El Hadji Diouf exige l’arrestation immédiate du promoteur Mbaye...

Me El Hadji Diouf exige l’arrestation immédiate du promoteur Mbaye Fall

Me El Hadji Diouf tient à prêter main forte au collectif des victimes de Gadaye  qui ont assisté impuissants à la démolition de leurs maisons par le promoteur immobilier Babacar Fall, en dépit de sa condamnation à deux ans ferme assortie d’un mandat d’arrêt. Pour ce faire, Me Diouf exige l’arrestation immédiate de Mbaye Fall.

Regroupés au sein d’un collectif, les 253 propriétaires de maisons démolies à Gadaye sont très remontés contre le « traitement de faveur » dont bénéficie leur bourreau, le promoteur immobilier Babacar Fall dit Mbaye Fall. Au lendemain du quatrième renvoi de l’affaire de la  Cour d’appel de Dakar, les membres du collectif, soutenus dans leur combat par l’avocat, Me El Hadji Diouf, ont fait face hier à la presse pour dénoncer le fonctionnement de la Justice. En effet, en dépit d’une  décision de  condamnation à deux ans ferme assortie d’un mandat d’arrêt dont il fait l’objet depuis le 14 septembre 2017, le prévenu Mbaye Fall tout de même libre comme l’air. Une situation qui suscite des questionnements légitimes de la part de l’avocat. « Est-ce que Mbaye Fall est au-dessus de la loi ? Est-ce qu’il protégé ? Est-ce que le jugement d’instance ne sera pas infirmé ? », se demande Me Diouf qui ne comprend  pas le traitement de faveur dont jouit le promoteur immobilier depuis plus d’un an », informe Walf Quotidien. Ce qui se passe dans ce dossier relève de l’injustice », peste la robe noire qui, dès lors, exige « l’arrestation immédiate » de Babacar Fall pour exécution du mandat d’arrêt prononcé par le tribunal de Grande instance de Dakar.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici