Mercato : les premières victimes du nouveau PSG

Paris veut se débarrasser de plusieurs joueurs, le Real Madrid songe à un Bleu et les officiels du jour.

Le grand nettoyage au PSG
Christophe Galtier avait prévenu lors de son intronisation qu’il voulait avoir à disposition un effectif plus réduit. Le nouveau coach parisien a donc été entendu par sa direction qui planche déjà sur les départs de plusieurs indésirables. Et, selon nos informations, ils seront au moins 7 ou 8 à ne pas se rendre au pays du soleil levant pour la tournée de préparation. Parmi les indésirables, on retrouve Julian Draxler, Ander Herrera, Georginio Wijnaldum, Éric Junior Dina Ebimbe, Rafinha, Layvin Kurzawa et enfin Sergio Rico. Ce groupe ne correspondrait pas aux attentes fixées par la nouvelle direction. Même chose pour Danilo Pereira qui sent le vent tourner selon nos informations. En privée, le joueur s’inquiète de son avenir à Paris et ne sait pas s’il participera à la tournée asiatique. Pour Abdou Diallo, c’est certain, le défenseur ne partira pas au Japon selon nos information et celles de Le Parisien. Une décision qui a été prise en accord avec Luis Campos pour faciliter un éventuel transfert durant cette période de mercato. Le Sénégalais est notamment courtisé par l’AC Milan. Idrissa Gueye serait ardemment courtisé par Galatasaray qui offrirait au PSG 5 M€. Un rendez-vous a même été fixé entre les deux clubs ce mardi. Il reste le cas de Mauro Icardi qui demeure une sacrée épine dans le pied des dirigeants parisiens. Loin d’avoir répondu aux attentes depuis son arrivée au PSG, l’Argentin pourrait aussi plier bagages cet été, mais son salaire confortable dans la Ville Lumière et le manque de prétendants n’aide pas à entrevoir une porte de sortie. Il ne sera pas retenu en cas d’offre satisfaisante. Nice et Monza ont récemment été mentionnés pour le recruter mais là encore rien n’est fait !

Le Real Madrid pense à un français
Les champions d’Espagne et d’Europe envisagent d’ailleurs plusieurs scénarios. Selon Onda Cero, en cas de départ de Dani Ceballos, qui veut absolument retourner au Betis, et de Marco Asensio, les Merengues passeront à l’attaque pour recruter un élément offensif. La priorité se nomme Christopher Nkunku. Courtisé par plusieurs écuries, le Français a récemment prolongé jusqu’en 2026. Le tout avec une clause libératoire de 60 millions d’euros. Cela n’empêche pas les Merengues de penser à lui. Le plan B est Alexander Isak. Ce dernier plaît à direction madrilène. Auteur de 10 buts et 8 passes décisives l’an dernier sous le maillot de la Real Sociedad, le Suédois présente l’avantage de parfaitement connaître la Liga.

Malick Dabo/ Senegal7 avec Footmercato