Accueil Actualités Meurtre de Medina Toul Salam : les co accusés entre regrets...

Meurtre de Medina Toul Salam : les co accusés entre regrets et excuses

Le dernier jour du procès du Cheikh Bethio Thioune et ses co accusés a été marqué par des regrets et excuses soulevés par les deux  camps. En attendant d’être fixé sur leur sort,  les confidences des accusés partagés entre regrets et excuses aux familles des victimes sont relatés dans certains quotidiens.

Cheikh Faye « J’ai perdu ma mère alors que j’étais en prison. Je n’ai pu assister à ses funérailles parce que je n’avais pas été jugé pour pouvoir sortir. Je réitère mes propos tenus à l’enquête préliminaire et au tribunal, je suis innocent »

Serigne Khadim Seck : « C’est la volonté de Dieu. Je pensais que je ne serai jamais devant un tribunal. Je ne supporte pas de voir le sang. Je ne reconnais pas Ababacar Diagne pour tirer le sang froid sur lui.

Samba Ngom : « Je ne suis mêlé ni de près, ni de loin à cette bagarre. Aucun témoin n’a dit m’avoir vu. Cheikh Bethio m’a confié une arme que j’avais donnée à mes beaux-parents pendant 6 mois jusqu’ au jour ou Cheikh Bethio me l’a demandée, je l’ai restituée, je n’ai rien à voir avec cette bagarre. Je n’étais même pas présent sur les lieux »

Aissatou FAYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici