Accueil Politique Moussa Sarr: « Techniquement, il est difficile de tenir des élections locales au...

Moussa Sarr: « Techniquement, il est difficile de tenir des élections locales au mois de mars 2021 »

Les élections locales doivent se tenir au plus tard le 31 mars 2021. Cependant beaucoup d’acteurs ne croient pas à la possibilité de les tenir à cette date. Sur le plateau de Toc-toc, la matinale de la ITV, Moussa Sarr a réaffirmé l’impossibilité de tenir ces joutes électorales  à la date prévue.

« Techniquement, il est difficile de tenir des élections locales au mois de mars 2021″ a déclaré le membre de la Ligue Démocratique (LD). Parce que rappelle-t-il « qu’au sortir des élections présidentielles de 2019, l’opposition et une partie des organisations de la société civile avaient exigé un audit du fichier »

Selon Moussa Sarr « Nous sommes allés au dialogue politique. Il y a eu un consensus autour de 25 points sur les 27 qui étaient en discussion. Mais, tous les acteurs de ce dialogue sont d’accord que nous devons faire un audit du fichier électoral. Donc, nous attendons que cet audit indépendant soit fait pour aller aux élection »

Le membre de la mouvance présidentielle estime par la même occasion qu’ « il faut regrouper les élections qui peuvent aller ensemble, pour permettre au pays de travailler et de se développer ». Parce que ajoute-il « depuis longtemps, le pays est presque en campagne tous les deux ans ».

                                               Mouhamadou Sissoko-Senegal7

9 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici