Mouvement d’humeur: Les travailleurs de Twyford en arrêt de travail de deux jours

3

Les travailleurs de Twyford n’en peuvent plus de leurs conditions de travail. Les employés de cette usine chinoise de fabrication de carreaux, située dans la commune de Sindia ont arboré des brassards rouges pour dénoncer des pratiques immorales dont ils sont victimes dans leur lieu de travail.

«Nous avons observé juste un arrêt de travail de deux jours renouvelables pour dénoncer les pratiques immorales qui se passent dans cette usine», a fait savoir le porte-parole des 800 employés. Abass Sonko, de se désoler: «c’est un contrat de Btp qu’on nous a fait signer. Il n’est pas en conformité avec cette usine qui fabrique des carreaux, alors que notre matière première est la terre. Donc nous devons être dans une convention minière, mais hélas nous avons été mis dans cette catégorie Btp pour mieux nous maltraiter».

Ces 800 employés travaillent dans des conditions dignes d’un esclavage des temps modernes. « On nous a coupé des retenues. Il y aussi beaucoup de travailleurs qui ont un accident de travail et nous n’avons pas de primes de risque ni de primes de transport, alors qu’il y a des gens qui viennent de très loin pour travailler. En plus de cela, nous n’avons pas une bonne alimentation. Les dortoirs ne sont pas adéquats», fulmine le porte-parole du jour.

Face à ces « mauvaises conditions », ces travailleurs observent un arrêt de travail de deux jours renouvelables. Ils invitent l’Inspection et le ministre du Travail à venir régler au plus vite ce problème avant que le pire ne se produise.

Installée dans la commune de Sindia sur un périmètre de 30 ha, l’usine chinoise de fabrication de carreaux, Twyford, a une capacité de production de 55 mille m2 par jour. Elle a été inaugurée le 14 janvier 2020 par le Président Macky Sall.

A.K.C – Senegal7

Show Comments (3)